Créer un site internet

Fibromyalgie

Qu'est ce que la Fibromyalgie?

La Fibromyalgie est caractérisée par des douleurs diffuses ou des sensations de brûlure « de la tête aux pieds », accompagnées d’une fatigue profonde.

 

Reconnue en 1992 par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), c’est une maladie relativement fréquente.

 

Certains symptômes sont communs avec le Syndrome de Fatigue Chronique (cf. article sur le site).

 

Ce sont surtout des femmes qui sont concernées par la Fibromyalgie, le plus souvent entre 30 et 50 ans.

 

C’est une pathologie retrouvée quasi-exclusivement dans les pays occidentaux, le plus souvent en milieu urbain.

La (les) cause(s) de la Fibromyalgie sont inconnues. Il est constaté une « hyperréactivité » à la douleur.  Des troubles du sommeil et de l’humeur sont fréquemment associés.

 

 

Une fois « installée », la Fibromyalgie se caractérise par des douleurs diffuses, une fatigue intense, des troubles du sommeil, auxquels s’associent différentes manifestations d’allure « psychosomatique ».

Signes précurseurs

Il existe des signes précurseurs, peu spécifiques, le plus souvent détectés uniquement a posteriori, une fois que le diagnostic de Fibromyalgie a effectivement été posé :

- fatigue anormale à l’effort

- inconfort musculaire, courbatures, fourmillements, fatigue

- pénibilité de la station debout

- intolérance au froid, à la chaleur

- troubles digestifs divers

- vessie « irritable »

- troubles du sommeil

Les douleurs de Fibromyalgie

Ce sont les régions proches de la colonne vertébrale qui sont le plus souvent douloureuses (ce sont des points sensibles à la pression, caractéristiques):

 

-          la nuque,

-          les épaules,

-          la région inter-scapulaire (entre les 2 épaules),

-          les omoplates,

-          le bas du dos,

-          les hanches.

 

La douleur peut aussi atteindre les genoux, le dessous des pieds, les fesses et les mains (+/- impression de gonflement), la face (+/- ressenti de crispation). Il peut également s’agir de douleurs dentaires diffuses.

 

La douleur est ressentie comme diffuse et variable selon le moment de la journée, le niveau de stress et l’activité physique. Elle peut s’associer à des raideurs diffuses et se caractérise  par des points douloureux spécifiques sensibles à la pression. La douleur peut être de plusieurs types : chronique, +/- avec des accès aigus, à type de brûlures, de piqûres, de fourmillements ou d’engourdissement musculaire, … Sa description varie selon le ressenti de chacun. Elle peut être diffuse ou localisée, changer d’endroit et de type de ressenti, se généraliser, ... Elle peut devenir invalidante même pour les gestes de la vie courante. 

La fatigue de la Fibromyalgie

 

Avec la douleur, c’est le symptôme le plus constant. Souvent très intense le matin, elle peut survenir au moindre effort et devenir invalidante. Il s’agit plus d’une « sensation de perte totale des forces », d’une fatigabilité dont le retentissement social et professionnel  peut être considérable. La station debout immobile est particulièrement pénible, signe particulièrement caractéristique.

L’impact psychologique, sur une personne qui a toujours été active et «bonne vivante» jusqu'alors, peut être très important.

 

Troubles du sommeil et Fibromyalgie

La principale caractéristique du sommeil dans la Fibromyalgie est qu’il n’est que peu ou pas réparateur. Le malade se réveille aussi fatigué, sinon plus, qu’au moment où il s’est couché.

Le plus souvent le sommeil est «agité» et ne répond que peu aux différents traitements institués. Comme la douleur, les troubles du sommeil ne s’améliorent pas avec le temps  sans traitement.

L'impact psychologique de la Fibromyalgie

Il s’agit essentiellement de l’anxiété et d’une humeur triste. 

Il y a une forte inquiétude liée à l'incompréhension de leur état de santé, à la fois par la personne elle-même, son entourage et aussi des professionnels de Santé non sensibilisés à cette problématique spécifique.

Autres symptômes dans la Fibromyalgie

Un ensemble de troubles et de signes apparemment très disparates sont rapportés par les malades. S’ils contribuent à faire évoquer le diagnostic, ils peuvent également amener le malade vers différentes consultations.

- migraine et céphalées de tension

- difficultés de concentration et troubles de la mémoire

- hypersensibilité au bruit, à la lumière, et aux odeurs

 

- troubles du transit intestinal, tels qu’une diarrhée ou une constipation, voire l’alternance des deux (ce qui peut faire évoquer à tort un syndrome du côlon irritable).

 

- troubles urinaires (mictions fréquentes) ou douleurs de règles (dysménorrhées) sont également observés.

 

- troubles de la thermorégulation : intolérance anormale au froid et à la chaleur.

 

- un syndrome des jambes sans repos avec des impatiences nocturnes est aussi parfois associé.

 

- à des degrés divers, certains signes du « Syndrome Sec » (yeux secs, bouche sèche, peau sèche...) peuvent apparaître en même temps que la Fibromyalgie.

 

 

 

 

×