Equilibre Acido-basique

Acidification des tissus de l'organisme

Si le métabolisme génère une quantité d’acides plus importante que ce que les systèmes de régulation peuvent extraire de l’organisme, il y a accumulation d’acides dans le tissu de soutien des cellules.

 

Or c’est le tissu de soutien qui permet

–    la « respiration » cellulaire,

–    l’alimentation et l’hydratation des cellules,

–    l’élimination des déchets cellulaires

–    et aussi la circulation d’informations (« communication intercellulaire »)

 

L’acidose tissulaire chronique liée à notre alimentation et à notre mode de Vie est latente et constante : c’est un cercle vicieux qui place les cellules en situation de défaillance énergétique par anomalies de la synthèse de l’ATP au niveau de la membrane cellulaire (l’ATP est une molécule de réserve d’Énergie pour la cellule).

Les signes d'acidification de l'organisme

Les premiers signes d’acidification

 •      fatigue chronique, dépression

•       frilosité, irritabilité, stress

•       infections à répétition

•       inflammations

•       brûlures urinaires

•       sueurs irritantes

•       peau sèche

•       brûlures oculaires, larmoiement

•       gingivite

•       gastrite

 

Si l’acidification persiste

 •      Déminéralisation et épuisement métabolique

–    caries dentaires

–    chute des cheveux

–    ongles fragiles

–    déminéralisation osseuse

–    douleurs articulaires

×