Le vaccin anti-covid antigénique (de fabrication plus traditionnelle) a moins d'effets non attendus que les vaccins géniques

Du point de vue du Pr Didier RAOULT (*), il y a moins de risque d'effets inconnus avec ce vaccin traditionnel à virus inactivé (donc pas un vaccin génique faisant fabriquer la protéine Spike par notre organisme mais un vaccin provoquant une réponse immunitaire classique avec lequel tous les types de réponses de notre système immunitaire sont activés. Le processus de fabrication et les modes d'actions sont connus, reproductibles et similaires à ceux des vaccins anti-grippe. Les vaccins géniques à ADN ou à ARNm "manipulent" nos cellules pour qu'elles jouent le rôle "d'usines de production" de la protéine Spike (retrouvée à la surface du SARS-CoV2 et impliquée dans le mécanisme pathogène), ce qui a été à l'origine de phénomènes imprévus et anormaux, dont on ne s'est rendu compte qu'après plusieurs mois (par ex. les thromboses chez les femmes, les myocardites chez les jeunes.

Plus de 200 vaccins sont en cours d’étude/évaluation, dont quatre d'entre-eux sont autorisés en France (mais aucun n'est un vaccin "classique" à virus inactivé):

  • Comirnaty® du laboratoire Pfizer/BioNTech depuis le 21 décembre 2020 (ARNm)
  • Spikevax® du laboratoire Moderna depuis le 6 janvier 2022 (ARNm)
  • Vaxzevria® du laboratoire AstraZeneca depuis le 29 janvier 2021 (ADN vecteur viral)
  • COVID-19 Vaccine Janssen® du laboratoire Janssen-Cilag international depuis  le 11 mars 2021 (ADN vecteur viral)

NB:

  • par ex. le vaccin chinois CoronaVac de Sinovac est un vaccin inactivé de fabrication traditionnelle 
  • le vaccin de Sanofi-GSK (non encore sur la marché) est à base de protéines recombinantes et c'est directement un des antigènes du SARS-CoV2 qui va stimuler l'immunité (il s'agit de la protéine S ou spike du SARS-CoV2, par insertion la séquence génique de celle-ci dans un plasmide - qui est de l'ADN qui se réplique de manière autonome à l'intérieur d'une cellule => c'est cette unité de base qui sera répliquée en grande quantité dans des cellules cultivées en laboratoire (qui joueront le rôle d'usine de production, et donc pas nos propres cellules comme pour les vaccins anti-covid à ADN vecteur viral ou à ARNm). Les protéines S produites sont extraites et purifiées. NB: la formule vaccinale est réalisée par Sanofi et GSK apporte les adjuvants (les mêmes que ceux utilisés pour les vaccins anti-grippe H1N1 ...  => fiche-adjuvants-vaccin-h1n1-2009.pdf).

(*) Vidéo Pr RAOULT => https://www.youtube.com/watch?v=VY_5JCxUsrc

 

 
×