Créer un site internet

Priorisation des tests par l'ARS au 25 août 2021

"Dans le cadre de l’intensification de la demande de dépistage, le nombre de personnes se présentant pour réaliser un test devrait continuer d’augmenter fortement. Il convient donc que les personnes considérées comme devant prioritairement bénéficier d’un test diagnostic (RT-PCR, antigénique) soient prises en charge rapidement. Un allongement des délais est en effet incompatible avec la mise en œuvre de la stratégie du contact-tracing.

"Une doctrine de priorisation à 3 niveaux doit donc être mise en œuvre"

 

Priorité 1 : Les personnes qui doivent disposer d’un examen dans les 24h et obtenir les résultats dans les 24h suivantes.

Test RT-PCR ou test antigénique pour les personnes ayant une prescription médicale ;

Test RT-PCR ou test antigénique pour les personnes ayant des symptômes évocateurs ;

Test RT-PCR ou test antigénique pour les personnes asymptomatiques lorsqu'elles sont personnes contacts à risque élevé ou modéré détectées isolément, notamment celles ayant été contactées par la CNAM ou les ARS dans le cadre des démarches de contact-tracing ainsi que les personnes contacts informées par l’application TousAntiCovid, ou au sein d'un cluster ;

Confirmation par test RT-PCR pour les personnes ayant un autotest positif.

Test RT-PCR ou antigénique pour toute personne soumise au pass sanitaire dans le cadre professionnel (professionnel de santé, aide à domicile etc.) et n’ayant pas de schéma vaccinal complet ;

Priorité 2

Test RT-PCR ou antigénique pour les personnes arrivant d’un pays listé rouge et présentant un arrêté préfectoral nominatif d’isolement, qui sont obligatoirement testés à leur arrivée et au 10ème jour de leur isolement.

Autre test réalisé dans le cadre d’un déplacement à l’étranger ou interrégional.

Priorité 3

Toute autre situation non citée précédemment, notamment les personnes souhaitant obtenir un pass sanitaire dans le cadre de l’accès à un évènement ou établissement, sans lien avec une situation précisément identifiée, n’est pas prioritaire. Ces personnes sont invitées à réaliser des autotests supervisés."